Région Bordelais

/Région Bordelais

Région Bordelais

Le vignoble bordelais, sur la côte atlantique, est la troisième région vinicole de France.

Les premières exploitations sont mentionnées dès l’antiquité.

C’est grâce à la situation privilégiée de Bordeaux, à son activité commerciale à ses échanges maritimes que le vin de la région a connu très tôt la prospérité et la reconnaissance.

Le mariage d’Aliénor d’Aquitaine en 1152,en secondes noces, avec le futur roi d’Angleterre et duc de Normandie, Henri II Plantagenêt, a favorisé le développement commercial des vins de la région qui connurent un véritable essor par leur exportation vers l’Angleterre. Son rattachement à l’Angleterre en fit la seule région qui ne fut pas placée sous l’influence de l’Eglise et dont les vignes ne furent pas travaillées par les moines.

A l’époque, le vin produit était un mélange de raisins blancs et de raisins noirs ce qui donnait un vin assez clair, d’où son nom de «claret» devenu de nos jours «clairet».

Puis les hollandais au XVIIème siècle venus dans le royaume de France pour assécher les zones marécageuses, et grands importateurs de vins encouragèrent la production de vins blancs doux, et également la production de vins rouges plus colorés et structurés, en accord avec leurs goûts, totalement en opposition avec ceux recherchés par les anglais.

Au XVIIIème siècle la mise en bouteille au domaine fait son apparition.

Le XIXème siècle voit le chemin de fer  favorisant les échanges vers la capitale, mais également les ravages de l’oïdium, du phylloxéra et du mildiou.

Mais également un classement «officiel» en 1855 des crus classés.

C’est enfin au XXème siècle que l’on voit la création de l’INAO ( Institut National des Appellations d’origine), et la délimitation des aires d’AOC afin de lutter contre la fraude et protéger les vignerons.

Bordeaux depuis l’antiquité est resté fidèle à ses échanges avec le reste du monde. Vinexpo, salon international réuni tous les 2 ans les professionnels du mode entier.

 

Le vignoble

Les vins sont produits en bordure de l’Atlantique, de part et d’autre de la Garonne et exclusivement en Gironde.

Une superficie de 120 000 hectares pour une production de 6 000 000 d’hectolitres.

57 appellations : des appellations régionales, sous-régionales et communales.

5 divisions géographiques.

Des classements dont l’origine remonte à 1855.

Des vins rouges, rosés et blancs, des vins secs et moelleux.

Les domaines de la région

 

Château Saint-Hilaire

                  Le Château SAINT-HILAIRE, Cru Bourgeois, est l’histoire d’une rencontre entre Adrien Uijttewaal, un jeune passionné de la terre et de l’agriculture, et le terroir unique du Médoc. D’origine hollandaise, Adrien choisit de s’installer à Queyrac en 1982, avec son épouse Fabienne. Il plante ses premières vignes […]

Plus d'informations