Difficile de parler du vin !

Il y a du vocabulaire, bien sûr ! Quantité de mots, même ! Mais devant notre verre, nous avons des hésitations, des doutes terribles. Est-ce que ce que je dis est vrai ? Ne vais-je pas dire une bêtise ?

Les mots utilisés pour décrire un vin sont en fait des métaphores. Le vocabulaire emprunté vient tout droit des caractéristiques humaines, ensemble des qualités et défauts.

Par exemple on pourra dire d’un vin qu’il est « vif », « élégant », « souple », « harmonieux »…

Et c’est normal, en fait. Le vin est fait par un vigneron: de la conduite de la vigne à la vinification. Il est donc destiné à lui ressembler ! Et c’est également un homme ou une femme, qui le déguste et le boit.

C’est pour cela que César est né !

César est un acteur, vigneron, qui tour à tour va revêtir le costume du mot qu’il représente. Cela afin de permettre à chacun d’avoir des repères concrets, des repères connus de tous. César nous parle de nous !

 

Nous allons donc le rencontrer sous ses différents traits de personnalité: tantôt agréable, tantôt revêche.

Ces traits descriptifs sont classés par familles ou aspects, qui assemblés constituent Le Portrait du Vin,  afin de révéler un individu à part entière, riche de sa propre personnalité.