Pour vous aider à perfectionner vos connaissances sur le vin, Francine vous a concocté quelques fiches d’accompagnement.  Aujourd’hui, on vous en dit plus sur le raisin (vous retrouverez aussi ces informations dans le coffret de dégustation)

– La pulpe : saviez-vous qu’elle constitue 80% du poids du raisin ? Composée d’eau, de sucres, d’acides (tartriques, malique, critrique…) mais aussi de matières minérales, de substances azotées, d’enzymes, de vitamine, la pulpe est incolore.

– Les pépins : ils représentent 4 à 5% du poids du raisin. Au nombre de 2 à 5 par grain de raisin, les pépins sont riches en substances huileuse et en tannins, mais surtout très défavorables à la qualité du vin, même s’ils ne peuvent être extraits.

– La rafle : Avec près de 3 à 5% du poids de la grappe, la rafle est riche en eau et en matières minérales et contient des tannins herbacés qui donnent au vin un goût âpre, sec et désagréable. C’est pour ces raisons que l’on préfère, en général, égrapper.

– La peau : elle constitue 10% du poids de la grappe. Véritable éventail de couleurs allant du jaune au rouge violine foncé, la peau a une teneur plus ou moins importante suivant les cépages, en tannins et en matières colorantes. Elle présente des substances aromatiques spécifiques à chaque cépage. La peau est recouverte d’une fine péllicule blanchâtre, la pruine, riche en levures qui permettront ensuite la fermentation du vin.

Et voilà pour le raisin et ses secrets… n’hésitez pas à nous contacter si vous avez plus de questions.